Prier avec les enfants

, par Pierre

Tiré de la revue « Prier » juillet-août 1993

Les animaux de Noé

Que d’occasions pour prier avec les enfants en compagnie de leurs animaux préférés ! L’arche de Noé est l’un de ces thèmes qui fera la joie des tout-petits. une manière d’apprendre à louer Dieu. (Andrée M. Ecrivain)

DECOUVRIR ET COMPRENDRE L’HISTOIRE. Il est important de lire aux enfants le récit de l’arche de Noé puis de saisir le moment d‘en reparler avec eux : à la fin d’une période pluvieuse, lors de la présence inopinée d’un arc-en-ciel, au passage d’une palombe, ou encore dès l’arrivée d’une carte postale qui représente ce bon vieux bateau que tant d’artistes, en particulier u Moyen Age, ont sculpté, peint ou inséré dans leurs vitraux. A moins que ne s’en mêlent maquettistes, bricoleurs ou modeleurs, qui, un jour de pluie sauront donner forme à l’arche et même au vieux Noé.

MIMER LE RECIT. Il est facile de mimer l’épisode du débarquement des animaux. J’ai vu dans un musée allemand, des enfants d’école maternelle former la coque de leurs bras enlacés, tandis que beuglaient, miaulaient, bêlaient, barissaient... (veiller à répartir les rôles) avec enthousiasme les témoins de la scène.
C’est le moment choisi par Dieu pour proposer aux hommes et aux bêtes une nouvelle alliance , qu’il faudra crier à pleins poumons pour dominer la cacophonie ; à moins que les enfants-animaux ne soient invités à baisser le ton pour accueillir la parole du Créateur : « Voici que je conclus mon alliance avec vous et avec vos descendants après vous et avec tous les êtres animés qui sont avec vous : oiseaux, bestiaux, toutes bêtes sauvages avec vous, bref tout ce qui est sorti de l’arche, tous les animaux de la terre » (Genèse 9,9-10), phrase à écrire en lettres d’or gigantesques tout autour de la salle, de la table ou, au contraire, en minuscule billet serré sur le cœur de chacun comme un trésor, avant de faire résonner un gigantesque Alléluia, qu’hommes et « bêtes » prononceront chacun à sa manière.

CHANTER L’ALLIANCE. Cette étonnante alliance, cette confraternité dans l’amour, le psalmiste les connaissait , puisqu’il incite les animaux à louer Dieu : « Vous tous les oiseaux dans le ciel, bénissez le Seigneur, vous tous bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur ». (Daniel « ,57-58).
Aujourd’hui, on connaît beaucoup mieux les baleines qu’au temps de Daniel puisque des milliers de personnes s’unissent pour les protéger et leur offrir un « sanctuaire ». Aussi est-il facile de chanter : « Et vous baleines et poissons, louez le Seigneur » ou bien : « Louez Dieu depuis la terre, monstres marins, tous les abîmes… Bêtes et bétail, reptiles et l’oiseau qui vole ».
Pourquoi ne pas actualiser l’hymne en y incluant le nom de nos animaux familiers que citera à tour de rôle chacun des enfants : « Et vous, Dick et Mimi, louez le Seigneur. » Cette manière de rendre grâce à Dieu pour les animaux de l’arche nous invite à partager en sorte leur louange de créatures.

EN COMPLICITE AVEC L’ANIMAL. On peut ainsi attirer les moineaux en leur jetant du pain pour le plaisir de partager avec eux le bonheur d’avoir reçu de Dieu alliance et nourriture. ou encore, faire ronronner le chat, ou bien nourrir quelque bête famélique et prendre Dieu à témoin de sa joie de retrouver vigueur grâce à une bonne pâtée ;
Plus aisément que l’adulte, l’enfant perçoit le mystère insondable de l’infinie diversification des formes de vie. Avec aisance et enthousiasme, il associera l’animal à un hymne de louange au Créateur étonnamment proche des poèmes du Pauvre d’Assise.

  • Proposition de lecture pour ce carême : Une alimentation compassionnelle et joyeuse

    Une alimentation compassionnelle et joyeuse

    http://www.christianveg.org/honoring.htm https://www.all-creatures.org/cva/images/compassionate-eating-20160306.pdf

    Manger avec compassion

    Les chrétiens sont d’accord sur le fait que nous devrions diriger nos cœurs et nos esprits vers le service de Dieu, ce qui inclut de prendre soin de la création de Dieu. Pourtant, l’élevage industriel moderne est intrinsèquement cruel pour les animaux, endommage l’environnement et cause la misère humaine. Comment (...)

  • The Case for Eating Compassionately BY PHIL MOBLEY

    The Case for Eating Compassionately BY PHIL MOBLEY AUGUST 18TH, 2014 http://byfaithonline.com/the-case-for-eating-compassionately/
    The fear of you and the dread of you shall be upon every beast of the earth and upon every bird of the heavens, upon everything that creeps on the ground and all (...)

  • Comment adhérer ? Pourquoi adhérer ?

    ADHÉSION Pourquoi adhérer ? Pour montrer que la communauté chrétienne se préoccupe du vivant, qu’elle réfute toute forme d’exploitation, de violence et de souffrance infligée à un être vivant, qu’elle est solidaire de toute la création.
    Pour montrer par le nombre d’adhérents que les chrétiens aujourd’hui (...)

  • La charte du prêtre et du chrétien, ami des animaux

    Il est en émerveillement devant la Création et toutes les Créatures de Dieu.

    Il souhaite vivre en harmonie avec tout le Créé, et particulièrement les animaux, suivant l’exemple de St François d’Assise, St Philippe Néri et St Martin de Porres.

    Il est animé de la compassion et de l’Amour du Christ pour toute la Création.

    Il dénonce sans relâche toute exploitation abusive de l’animal. Pour lui, l’animal n’étant pas une simple denrée alimentaire, il n’entre pas dans l’esprit de (...)

  • Demandons au Pape François d’aider les animaux : Danielle Cartotto

    https://www.mesopinions.com/petition/animaux/demandons-pape-francois-aider-animaux/20405
    À l’attention : du Pape François
    Votre Sainteté, Nous venons avec un immense espoir vous demander votre bienveillante intervention en faveur de nos frères les animaux. Nous savons que vous les aimez, votre (...)

  • L’anthropo-centrisme du christianisme occidental, Eric Baratay

    Collège Sismondi Cours d’OC – Une brève histoire des animaux AC – 2007-2008 https://old-base.sismondi.ch/animaux-2/base-documentaire/textes/Cyrulnik1998/Baratay-Christianisme.odt/view Éric Baratay
    L’ANTHROPO­CENTRISME DU CHRISTIANISME OCCIDENTAL
    L’ANIMAL DANS L’ANCIEN TESTAMENT
    Religion révélée, le (...)

  • Vegetarianism and the Bible

    The Bible tells the story of God’s covenantal relationship with God’s chosen people and the whole world. While Christians and biblical scholarship tends to focus on what this means for humanity, God’s love is not so narrow. Rather it embraces all (...)

  • Documentaires/ Films

    Documentaires/ Films
    À regarder et à diffuser To watch and share
    Peaceable kingdom
    http://www.tribeofheart.org/hb/pkannounce.htm http://www.tribeofheart.org/sr/pkj_french.htm
    Santa Fiesta http://santafiesta.es/about
    Earthlings https://www.youtube.com/watch?v=2-Is7ZcacOU
    What the health (...)

  • Créez un refuge pour libérer vos terrains de la chasse-ASPAS

    Grâce au superbe travail de ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages Madline Reynaud, Marc Giraud) tous les propriétaires ont le DROIT de sanctuariser leurs terrains pour qu’ils soient des havres de paix pour #animaux, faune flore milieux naturels ET humains ! (...)