Mise à jour Campagne Agneau /Update Campaign Easter lamb 28 mars 2018

, par Estela Torres

28 MARS 2018 — "The thinking (person) must oppose all cruel customs, no matter how deeply rooted in tradition and surrounded by a halo. When we have a choice, we must avoid bringing torment and injury into the life of another. " Albert Schweitzer

(includes a french and english version)
Merci à chacun et chacune de vous d’avoir signé cette pétition. Nous avons dépassés les 20,000 signatures. Il est encore temps de partager pour que nous soyons encore plus nombreux à lever nos voix pour les animaux et contre ces traditions qui tuent.

Nous demandons aux Eglises chrétiennes de prendre leurs responsabilités : le silence complice n’est plus acceptable dans un monde teinté de violence. Nous demandons aux Eglises de tourner leur regard aussi vers ces animaux, coupables de rien et qui souffrent simplement pour nos envies et nos habitudes. Il est indécent d’entendre encore aujourd’hui ces discours clichés et readymade "occupez vous d’abord des enfants, des victimes de la guerre, etc.". Il ne s’agit pas de choisir entre l’une ou l’autre, mais d’inclure les animaux dans le champs de l’amour et le cercle de compassion. La violence et la cruauté viennent du repli de l’Homme sur lui-même et les victimes sont pareillement les animaux comme les humains.
« Il n’ y a nulle part deux essences de la souffrance, mais des degrés divers. Et chacun des degrés est pour celui qui s’y trouve un absolu." Michel Damien

"L’ origine de la campagne agneau de Pâques"

Pour la deuxième année consécutive, les associations C.OR.E et F.R.A. mènent une campagne de sensibilisation pour remettre en cause la consommation de chair d’agneau lors de la fête chrétienne de Pâques.

Cette campagne trouve son origine dans les révélations de l’association L214 sur les conditions d’abattage des animaux dans un abattoir certifié bio, juste avant Pâques 2016 ! Des images de mise à mort d’agneaux de lait, de veaux et de bovins adultes : scènes de souffrances animales intenses, infractions aux règles de protection animale et violences du personnel à l’égard des animaux… Le directeur expliqua alors « Il faut tuer 15000 agneaux en quinze jours pour Pâques. Si on travaillait plus sereinement, ils ne commettraient pas ce type d’action. »

Toute ces souffrances pour une fête chrétienne ?! il est très important que nous nous posions des questions et nous informions sur ce qui se passe avec ces animaux qui meurent au nom de nos habitudes, nos traditions .
A Pâques, les agneaux que l’on mange sont séparés de leur mère dès la naissance, transportés à des centaines de kilomètres pour être engraissés ; suite à cela, , malmenés et entassés dans un camion de transport ils sont emmenés à un abattoir pour y être tués. Telle est la courte et terrible vie des agneaux qui sont rappelons le - des bébés. A l’occasion de Pâques cette année encore, ce seront plus de 115 000 agneaux « pascal » qui subiront le même sort pour être mangés. Une augmentation des ventes de plus de 50 % « grâce » à Pâques ! l’activité d’abattage progresse.

http://www.l214.com/enquetes/2016/abattoir-made-in-france/mauleon/

C’est pour Pâques, que ces animaux sont tués et nous y participons.
Quelle attitude adopter en tant que chrétiens ? Quel témoignage donner face à cette réalité ?

Au-delà du non-sens théologique évoqué dans cette pétition et qui nous appelle à nous interroger sur notre propre pratique, se pose la question d’un système qui permets que des personnes soient payés pour tuer à la chaine et, soit deviennent insensibles, soit folles. Un système qui permet d’exploiter et de tuer des milliards d’animaux en toute légalité. La réponse profonde ne se trouvera sûrement pas dans une demi-mesure comme améliorer les inspections des abattoirs – quand bien même cela s’avère un premier pas indispensable. Peut-être devons nous nous questionner plutôt sur la vraie nécessité de manger ces animaux à l’occasion d’une fête ou un repas et de la cruauté que cela implique tant pour les animaux que pour les employés de la filières réalisant une tâche bien difficile à notre place. Que cette situation d’injustice et de cruauté soit une occasion d’interpeller notre responsabilité et notre éthique envers ces animaux.... envers nous mêmes .
Estela Torres FRA

English :

Thank you to each and everyone one you for signing this petition. We have now more than 20,000 signatures. There is still time to continue sharing, so that we can become an even stronger voice for animals and against those traditions that kill.
We ask the Christian churches to take their responsibilities, the complicit silence is no longer acceptable in a world tainted with violence. We encourage the churches to turn their attention and their sight also to animals, that have done no harm and who suffer by our desires and our habits. It is indecent to hear again today this cliché ready-made discourse "take care of the children first , the victims of the war" ... because it is not a question of having to choose between one or the other, it is about including animals in the circle of universal compassion. Because violence and cruelty come from one and same source and the victims are humans as well as animals.

"There are not two essences of suffering, just a variety of degrees.
And each of the degrees is for the one who suffers it, an absolute." Michel Damien

"About the Easter lamb campaign"

For the second year in a row, the C.OR.E and F.R.A. carry out a campaign to raise awareness and to question the consumption of lamb meat during the Easter, Christian celebration..

This campaign has its origin in the revelations of the association L214 on the terrible conditions of animals being slaughtered in a certified organic slaughterhouse ( France and) just just before Easter 2016 ! Images of the killing of milk lambs, calves and adult cattle : scenes of intense animal suffering, violations of animal welfare rules and violence against animals ... The director then explained "We must kill 15,000 lambs in fifteen days for Easter. If we worked more serenely, they would not do this type of action. "

All this suffering for a Christian celebration ?! We would need question as well as inform ourselves about what happens with these animals that die in the name of our habits, our traditions.

At Easter, lambs that are eaten are separated from their mother from birth, transported hundreds of miles to be fattened ; After that, they are taken to a slaughterhouse and killed in a transport truck. Such is the short and terrible life of lambs that are, remember - babies. On the occasion of Easter this year again, more than 115,000 "paschal" lambs will suffer the same fate to be eaten. An increase in sales of more than 50% "thanks" to Easter ! the slaughter activity is progressing.

http://www.l214.com/enquetes/2016/abattoir-made-in-france/mauleon/

It is for Easter , the celebration of Life that these animals are killed and we all participate by consuming lamb or by our silence.

Beyond the theological nonsense explained in this petition and which calls us to question ourselves about our own practice, there is this other question of a system that allows people to be paid to kill serially and either become insensitive or crazy. A system that exploits and kills billions of animals legally. The profound answer will surely not be in half a measure like improving slaughterhouse inspections - even if it proves to be a necessary first step. Perhaps we should ask ourselves rather about the real need to eat these animals during a feast or a meal and the cruelty that implies for both animals and for the employees having to deal with the difficult task of killing for us. May this situation of injustice and cruelty be an opportunity to challenge our responsibility and our ethics towards these animals ... towards ourselves.
Estela Torres FRA

Video slaughterhouse before Easter, 2016 :
http://www.l214.com/enquetes/2016/abattoir-made-in-france/mauleon/

  • Une alimentation compassionnelle et joyeuse

    Une alimentation compassionnelle et joyeuse

    http://www.christianveg.org/honoring.htm https://www.all-creatures.org/cva/images/compassionate-eating-20160306.pdf

    Manger avec compassion

    Les chrétiens sont d’accord sur le fait que nous devrions diriger nos cœurs et nos esprits vers le service de Dieu, ce qui inclut de prendre soin de la création de Dieu. Pourtant, l’élevage industriel moderne est intrinsèquement cruel pour les animaux, endommage l’environnement et cause la misère humaine. Comment (...)

  • Campagne agneau de Pâques 2108 et pétition

    http://chn.ge/2HffaeC
    À l’attention du Pape François
    Célébrons la Vie à Pâques et non la mort en tuant des agneaux
    Par cette pétition nous sollicitons l’intervention du Pape François en faveur de nos frères les animaux et plus spécialement à l’occasion de Pâques, alors qu’un très grand nombre d’agneaux (...)

  • The Case for Eating Compassionately BY PHIL MOBLEY

    The Case for Eating Compassionately BY PHIL MOBLEY AUGUST 18TH, 2014 http://byfaithonline.com/the-case-for-eating-compassionately/
    The fear of you and the dread of you shall be upon every beast of the earth and upon every bird of the heavens, upon everything that creeps on the ground and all (...)

  • Comment adhérer ? Pourquoi adhérer ?

    ADHÉSION Pourquoi adhérer ? Pour montrer que la communauté chrétienne se préoccupe du vivant, qu’elle réfute toute forme d’exploitation, de violence et de souffrance infligée à un être vivant, qu’elle est solidaire de toute la création.
    Pour montrer par le nombre d’adhérents que les chrétiens aujourd’hui (...)

  • True Love Includes Animals
, Frank L. Hoffman, Pastor

    http://www.all-creatures.org/sermons98/s20180218-true-love-includes-animals.html
    True Love Includes Animals
An all-creatures Bible Message True Love Includes Animals
 
A Sermon Delivered to
The Compassion Internet Church
 
18 February 2018
 
Frank L. Hoffman, Pastor Scripture References Psalm 25:1-11 
 (...)

  • La charte du prêtre et du chrétien, ami des animaux

    Il est en émerveillement devant la Création et toutes les Créatures de Dieu.

    Il souhaite vivre en harmonie avec tout le Créé, et particulièrement les animaux, suivant l’exemple de St François d’Assise, St Philippe Néri et St Martin de Porres.

    Il est animé de la compassion et de l’Amour du Christ pour toute la Création.

    Il dénonce sans relâche toute exploitation abusive de l’animal. Pour lui, l’animal n’étant pas une simple denrée alimentaire, il n’entre pas dans l’esprit de (...)

  • What the Bible Says About Animals

    What the Bible Says About Animals https://www.petalambs.com/scripture-and-testimonies/#prettyPhoto
    The overarching message of the Scripture is that creation is good, that it is God’s, and that God will bring about the reconciliation of the whole of creation.
    When we read the Scripture through (...)

  • Vegetarianism and the Bible

    The Bible tells the story of God’s covenantal relationship with God’s chosen people and the whole world. While Christians and biblical scholarship tends to focus on what this means for humanity, God’s love is not so narrow. Rather it embraces all (...)

  • Documentaires/ Films

    Documentaires/ Films
    À regarder et à diffuser To watch and share
    Peaceable kingdom
    http://www.tribeofheart.org/hb/pkannounce.htm http://www.tribeofheart.org/sr/pkj_french.htm
    Santa Fiesta http://santafiesta.es/about
    Earthlings https://www.youtube.com/watch?v=2-Is7ZcacOU
    What the health (...)