Le chien : signe de contradiction

Mémoire de maîtrise d’Olivier Jelen
sous la direction du professeur Othmar KEEL
présenté à la Faculté de Théologie, Fribourg (Suisse)
Septembre 2001

Articles de cette rubrique

  • Première partie

    Sa compagnie fidèle et celle des Animaux à travers l’histoire et les religions Son influence dans le Judaïsme et le Christianisme
    Mémoire de maîtrise d’Olivier Jelen sous la direction du professeur Othmar KEEL présenté à la Faculté de Théologie, Fribourg (Suisse) Septembre 2001
    LE STATUT DU CHIEN SELON (...)

  • Deuxième partie

    b) Le chien, animal famélique et vorace
    Que le chien engloutisse les charognes et les cadavres de tout ennemi d’Israël, c’est ce que les prophètes osent souhaiter de plus humiliants et décadents à leurs adversaires, voire à ceux qui ne respectent pas les commandements du Seigneur : « Tout membre de la (...)

  • Troisième partie

    a) Le chien, un compagnon de l’homme
    Dans deux passages bibliques seulement le chien a un rôle positif : Ainsi dans le livre de Job (Jb XXX, 1), où il est fait mention du chien de troupeau, et dans le livre de Tobit, « un des joyaux de la littérature juive ».
    Le héros du récit, le jeune Tobias part (...)

  • Quatrième partie

    XIII) LES ANIMAUX DANS LE CHRISTIANISME des origines à nos jours

    « On a le sentiment gênant que devant l’évolution des esprits vis-à-vis des animaux, l’Eglise enrage, se bute et durcit ses mots d’ordre. Car -ne nous leurrons pas- non seulement on n’a pas progressé, mais on s’est enfoncé un peu plus dans la boue : dans mon enfance, en effet s’il est vrai qu’on apprenait aux petits catholiques que Dieu n’avait créé les animaux que pour nourrir l’homme et le servir, ces leçons n’allaient quand même pas (...)

  • Cinquième partie

    XIII. 2 : Le Christianisme d’aujourd’hui et de demain face aux animaux
    « Messe dominicale et vie des animaux, même combat ! Deux institutions du petit écran qu’il serait imprudent de retirer de l’antenne. Véritable religion dont les adeptes se font de plus en plus nombreux, les émissions TV sur les (...)

  • Sixième partie

    XIII. 3 : Les droits des animaux dans le nouveau Catéchisme
    « In the nineteenth and twentieth centuries, the Catholic Church’s attitude toward animals and nature has varied from hostility to indifference, to the initial glimmerings of concern. During this period, and up to the present time, (...)

  • Septième partie

    XIII. 4 : Une nouvelle branche de la théologie : La théologie animale
    « Die Kirche hat die Tiere vollkommen vergessen, nein schlimmer, verraten und verkauft an die gottlosen Mächte dieser Welt. Sie hat ihnen den Erbteil am Evangelium vorenthalten und die Schutzengelfunktion an den Tieren einfach (...)

  • Huitième partie

    XIV) LE STATUT DU CHIEN SELON LES CHRETIENS
    « Si Dieu avait eu besoin d’être adoré, il n’eût créé que des chiens. Le chien est bien plus apte que l’homme à l’amour. Un chien affamé, battu, jeté à l’eau par son maître, s’il en réchappe reviendra gémir d’amour à ses pieds. Voilà bien le fidèle tel que le rêvent (...)

  • Neuvième partie

    XIV. 2 : Dans les évangiles apocryphes
    « Das Christentum übernahm einige der negativen Ansichten des Judaismus über den Hund ; allerdings werden sie durch viele positive Erzählungen über den Hund in volkstümlichen Versionen der religiösen Überlieferung stark gemildert. Da etwa in der (...)