Réactions de soutien

Vos commentaires sont les bienvenus.

Utilisez notre e-mail pour nous faire connaître votre opinion.

Pour des raisons évidentes, nous ne pouvons pas prendre le risque d’ouvrir de mail avec fichier-joint.
Merci de votre compréhension

Votre message sera éventuellement publié dans cette rubrique après validation de son contenu.

Merci !

Bonsoir,

Catholique pratiquante j’attendais depuis longtemps un site comme celui-ci. C’est une grande joie. J’espère que nous serons souvent en contact.

Merci beaucoup pour cette merveilleuse initiative. Que j’aurais aimé que notre fils Juanito prenne un jour, s’il était arrivé a être prêtre comme vous. Il a été appelé au service de Dieu au près de Lui, sa mission était ailleurs.

De mon coté, j’essaye de faire passer un message de Foi chrétienne en même temps que j’essaye de faire tout mon possible pour les animaux, créatures du Seigneur qui sont l’innocence même et qui ne peuvent pas se défendre.

Je passe ce site à des amis. A bientôt. Sincèrement.
Isabel Marcoux

Félicitation pour votre idée de respecter les animaux, créature de Dieu que l’homme doit protéger et non avoir sous son emprise ,je suis catholique et heureuse d’avoir enfin trouvé, par une amie, des prêtres et soeurs qui aiment les animaux.
Marie-Ange Guérin

Après vous avoir envoyé des bénédicités et un sonnet de ma composition, intitulé "Pour que l’homme change", je viens de m’apercevoir que vous aviez mis sur votre site un poème de Francis Jammes, ce qui m’a beaucoup touchée vu que c’est mon cousin.

"Paule de Castignac" et "Dominique Fitremann" ne font qu’une seule et même personne, étant donné que "Paule de Castignac" est mon pseudonyme littéraire. Je ne suis pas encore connue en qualité de romancière vu que je suis en train d’ écrire mon premier roman. Par contre, je suis modestement connue pour avoir été publiée, en qualité de poète, par l’Académie des poètes classiques de France, d’une part, dans sa revue "L’Albatros" et, d’autre part, dans son anthologie.

Si vous jugez mes vers dignes de figurer sur votre site, je vous en autorise la divulgation sur Internet. Je vous prie de daigner agréer, mon Père, mon plus profond respect.
Dominique

J’ai lu vos pages avec un bonheur immense ! Enfin des voix de l’église se prononcent ouvertement et à travers les médias, en faveur du monde animal ! Merci du fond du coeur, cela m’encourage énormément à continuer cette lutte si difficile, ! Je reste persuadée que si on ne respecte pas l’animal et la nature, on est incapable de respecter l’homme !

Recevez mes respectueuses salutations
Marlène Klementz