Marie NOËL, Contes

"O Seigneur Bon Dieu", dit le chien, "ça ne fait rien qu’il (=la dernière oeuvre de Dieu, l’Homme) soit raté pourvu que je puisse le suivre partout où il va et me coucher devant lui quand il s’arrête". Alors le Bon Dieu fut émerveillé d’avoir créé une créature si bonne et il dit au chien : "Va ! Qu’il soit fait selon ton coeur". Et rentrant dans son atelier, Il créa l’homme".
(NOËL Marie, Contes, Edition Stock, Paris, 1949, p. 88-89)